Editor’s note: this interview was originally conducted on October 10th of 2010 for the Francophone metal website WTF Metal Music, and was eventually published on November 1st of 2010.

-Peux-tu me parler de ce que sont tes anciens et récents projets en gros?

Bon, mon premier groupe était The Slopin Fairy 7. C’était un genre de rock avec des riffs mexicains, pas mal influencés par la chanson « Pay The Man » de The Offspring. C’était très basic comme groupe. Mettons que je ne m’en vante pas… et ceux qui ont encore les chansons seront pas mal les seuls à les avoir, vu que je ne les montre plus à personne.

Suite à ça, j’ai passé une année avec un groupe de reprise de System Of A Down. Par contre, ça n’a jamais fonctionné comme il faut. On a jamais fait de show, même que ça n’a pas sorti de ma chambre et toutes les cassettes de démos des reprises et chansons composées ont été perdues.

Mon premier groupe sérieux c’était Throne Of Mortality, qui a commencé àl’été 2005. Le groupe a commencé très Death Metal, avec des influences d’Hypocrisy, Necrophobic et Suspiria (de qui on faisait une reprise en pratique). Mais je suis vite tombé en amour avec le Black Metal et les influences d’Immortal, Nachtfalke,Nargaroth, Darkthrone, Burzum qui se sont intégrées. Ça a donné un Black Metal très lent et sale. Le groupe a duré quelques mois avec plusieurs membres, mais à la fin de 2005, je me suis ramassé tout seul et j’ai commencé à faire tout moi-même, sauf le drum. À ce point, tous les enregistrements de TOM étaient seulement guitare/voix et ont été considérés que comme des démos. J’ai continué comme ça pendant un an, jusqu’au commencement des Visions. Pour comprendre les Visions, il faut expliquer Triskalyon. Triskalyon était un regroupement de plusieurs de mes amis et de leurs groupes musicaux au style des Légions Noires. Donc tout projet nommé Vision Quelque Chose était un projet solo.

C’est à ce moment que j’ai commencé à faire plusieurs expérimentations dans des styles différents. Vision Sufferance était mon projet Dark Ambient, Vision Solitude était mon projet Folk, Vision Lunar mon projet Black Metal Atmosphérique (qui a techniquement remplacé Throne Of Mortality) et Vision Éternel qui était un projet Ambient que j’ai surnommé « Melogaze » comme style.

En même temps, j’ai collaboré avec un membre de Triskalyon, qui était en France, sous le groupe Gallia Fornax. Pour ce groupe, j’ai joué de la guitare et la basse. Pendant ce temps, hors de Triskalyon, je composais aussi des morceaux plus Death ou Thrash Metal que je planifiais utiliser possiblement pour un groupe à part. Ce matériel a tout été classé dans le groupe Projection Mina. Justement, les premières démos de Human Infect (mon groupe de Hardcore Métallique) ont été composées dans le style de Projection Mina.

Suite à ça, j’ai eu une position très brève dans le groupe Indie de mon ami, Green Territory, où j’ai joué de la basse. Ça n’a duré que quelques pratiques, mais on avait enregistré une ou deux tounes en démos que j’ai perdues depuis… J’ai décidé que je voulais m’aventurer dans le Doom et Drone et faire compétition aux« bedroom projects » de merde qui circulaient partout sur plein de petits labels, donc j’ai créé Lanterns Awake. Ça aussi ce n’est pas de quoi se vanter…

J’ai aussi collaboré avec le projet Éphémère. Une pianiste du Mexique et moi avons fait collaboration pour composer d’une façon Black Metal Émotionnel. Le projet est par contre en attente… et récemment j’ai commencé un projet Post-Blackened Sludge Metal dans le style d’Intronaut, Kylesa, Enslaved et Negurat Bunget. Le groupe est en train de se fonder.

Les groupes encore actifs dans cette liste sont Vision Éternel, Vision Sufferance(qui a changé de nom pour Sufferance, Vision), Lanterns Awake et le projet Post-Blackened Sludge, dont on n’a pas trouvé de nom.

-Pour avoir composé tous ces projets et ces démos, la musique doit prendre une très grande partie de ta vie?

Je dirais que, depuis le temps que j’ai pris la relève seul de Throne Of Mortality (fin 2005), j’ai pas mal mis la musique avant tout. Pour moi, c’est ma priorité, je suis compositeur…

-D’autres albums sont-ils au calendrier pour prochainement?

Plusieurs! J’ai tendance à en donner pas mal aux fans, que ce soit une démo ou un album. PourVision Éternel, premièrement, j’ai commencé à travailler sur le 4e EP. J’aimerais bien le sortir en février/mars 2011 (tous les albums de Vision Éternel sont sortis en février ou mars à date). Le split qui est avec Marc Doudin est aussi bientôt terminé, on regarde pour une sortie d’ici le printemps 2011. Et finalement, en début octobre, une chanson inédite est sortie sur la compilation “Great Messengers – Palms” de Dedicated Records. La chanson de Vision Éternel est « Start From The Beginning: The Accident ». Pour Sufferance, Vision, le 2e album est presque fini, il sera dans le même style que le premier, mais beaucoup plus épais. Plus de « layers ». Je viens aussi de finir une nouvelle chanson intitulée « Dementia Præcox », qui devrait sortir comme EP sous le nom de “Bonjour Tristesse”, la couverture de ce EP sera construite par Christophe Szpajdel et sortira possiblement sur le label Quartier 23 en Allemagne.

-Vos surnoms, Virkelix et Peine, sont tirés de quoi?

Virkelix a été tiré de mon surnom original de Throne Of Mortality, « Virkelig Dod », qui veut dire La Mort Royale, en norvégien. Quand j’ai décidé d’écrire mes paroles en français, j’ai opté pour un surnom plus « Gaulois »,  donc ça s’est transformé en Virkelix. Peine a été créé comme une identité secrète pendantTriskalyon pour tous les groupes que j’allais jouer de la basse plutôt que de la guitare, mon instrument principal. Donc pour Gallia Fornax et Sufferance. Pour la raison de Mike Lachaire, j’ai décidé de garder Peine pour Sufferance jusqu’à ce jour.

-Mike Lachaire?

Mike Lachaire est la personne derrière Peine. Mike Lachaire est un nom que j’utilisais quand je faisais des prank calls au secondaire. J’ai donc associé les deux fausses identités.

-Parlons plus métal, de quoi devrait-on s’attendre de ton nouveau projet de Post-Blackened Sludge?

C’est un projet assez lent, ça fait plus d’un an que j’ai commencé à travailler sur la première chanson et avec chaque nouveau membre, elle se développe encore plus. Par contre, les compositions se font assez vite. Côté son, on peut s’attendre à quelque chose de très bien produit, mais avec un son au nouveau Enslaved. Le matériel est très progressif, mais à des moments à la Negura Bunget et d’autres, je me suis fait dire, à la Kylesa, mais je trouve que ça va sonner très atmosphérique. Ce que Lunar aurait pu être, ayant trouvé les membres appropriés pour faire un groupe complet.

-La plupart de tes projets sont de l’ambiant ou atmosphérique. Est-ce que tu comptes en faire des plus… « commerciaux »?

La majorité des Visions sont des « bedroom projects » qui ont pris de la popularité et se sont rendus dans la scène indépendante. Je dirais que je suis pas mal confortable avec ce niveau. Je ne pense pas que pour ces groupes-là, le public général est prêt à entendre ça. Le monde est encore très fermé d’esprit. Par contre, le nouveau projet Post-Blackened Sludge Metal devrait être assez « Profound Lore » compatible… Pour ce qui est de faire un groupe qui passe à la radio, je n’en vois pas encore la nécessité.

-Tu détiens aussi deux records labels, peux-tu nous en dire d’avantage?

Mortification Records a été fondé en septembre 2006. Le but était de sortir les démos des groupes de Triskalyon. La majorité des sorties étaient de mes groupes et n’étant que des démos, j’ai décidé de les laisser gratuits pour le download. Donc Mortification Records est devenu un net label. En 2008, j’ai cessé la compagnie pour fonder Abridged Pause Recordings, un label qui focus sur le Post-Rock et Post-Metal. Le label cible les vinyles et les digipacks et autres concepts originaux pour des sorties futures. Par contre, avec la demande des bands et dans le but de la promotion, on a commencé avec quelques sorties digitales. Récemment, j’ai ressorti quelques trucs surMortification Records, dont la nouvelle compilation de Vision Lunar et les EP de Lanterns Awake. J’utilise donc Mortification Records pour mes démos personnelles et Abridged Pause Recordings pour le public professionnel.

-Et si un band ou un projet aimerait sortir quelque chose, serais-tu en accord pour les aider?

Je suis toujours intéressé à découvrir de nouveaux bands, surtout ceux qui planifient faire des shows!

-Un mot pour finir?

Vous pouvez trouver plus d’information sur quelques-uns de mes bands sur le site d’Abridged Pause Recordings, le matériel de Vision Éternel sur la page Bandcamp et les sorties de Mortification Records sur la page Bandcamp.